06 19 19 63 96 RESERVER EN LIGNE

Comment devenir taxi moto à son propre compte ?

Taxi moto Paris
Taxi-moto à Paris vous évitera toute perte de temps30 novembre 2020
transport en taxi moto
Comment trouver un taxi moto à un prix imbattable ?18 décembre 2020
10 décembre 2020
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il est très avantageux de devenir chauffeur de moto taxi à son propre compte. Mais il faut satisfaire à un certain nombre de conditions sur lesquelles nous nous attardons dans cet article.

Profil d’un taxi moto auto entrepreneur

Pour prétendre être taxi moto à son propre compte, il faut :

  • Avoir conduit une moto par le passé ;
  • Être responsable et ponctuel ;
  • Aimer dialoguer avec les clients ;
  • Être titulaire d’un permis valide datant de moins de 10 ans ;
  • Avoir en plus 50 % de bonus pour prétendre faire partie d’une équipe certifiée.

Quel statut pour un taxi moto ?

Vu les temps de travail variable, le chauffeur de taxi ne peut être considéré comme cadre effectuant 35 heures de travail par semaine. Il a plutôt le statut d’indépendant. Sur le terrain, bon nombre de chauffeurs de taxi moto fonctionnent en mode auto entrepreneur ou libéral. Pour ceux qui ambitionnent de grandir, ils ont la possibilité d’être une Sarl. En étant à son propre compte, le chauffeur de taxi indépendant a la possibilité de voir son chiffre d’affaire augmenter de 2000 à 3000 euros sur tout en période de forte affluence. Il peut prétendre à plus s’il est capable d’être très sympathique et se sent très à l’aise en communiquent avec les passagers.

Quelle conduite à tenir pour obtenir une licence pour exercer comme conducteur taxi moto ?

Avoir un permis moto est la principale condition à remplir pour devenir chauffeur de taxi moto. Il est possible de vivre grâce aux revenues obtenues en exerçant cette profession. Toutefois, sans licence vous ne pouvez pas exercer. Cette licence s’obtient uniquement après avoir suivi une formation et passé un examen. Cette exigence est imposée par l’Etat français depuis 2011.

Vous êtes donc dans l’obligation de suivre une formation et de réussir à l’examen de fin de formation pour prétendre avoir une licence, une carte professionnelle ou une attestation d’aptitude physique en moto taxi. Seuls les titulaires d’un permis datant de plus de 10 ans qui ont exercé le métier de chauffeur de taxi moto pendant 10 ans échappent à cette règle. L’accès à la formation est conditionné par la possession d’un permis de conduire datant de 3 ans minimum. La méthode la plus facile pour accéder facilement à la formation est de se rapprocher des agences de taxis motos comme allo Taxi Moto. Leur stratégie est de payer les frais de votre formation et en échange elles vous recrutent.

devenir taxi moto à son propre compte

 Déroulement de l’examen de chauffeur de taxi moto

Après avoir suivi la formation, il faut bien qu’on vous évalue afin de savoir si vous êtes prêts à être considéré comme taxi moto professionnel. L’examen comprend donc trois parties :

  • La partie commune aux VTC et aux taxis qui porte sur la réglementation ;
  • La partie théorique qui ne concerne que le taxi moto ;
  • La partie pratique durant laquelle on évalue votre capacité à prendre en charge les passagers ainsi que leurs bagages.

La validation de cet examen est sanctionnée par l’obtention du titre de chauffeur professionnel. Vous aurez donc le choix de travailler pour le compte des agences comme Allo Taxi Moto, ou d’être un chauffeur de taxi moto à son compte. Même en travaillant à votre compte, vous pouvez vous affilier à la centrale de réservation professionnelle.

Il existe des raccourcis pour ne pas suivre de formation. En vous rendant dans d’autres pays de l’Espace Economique Européen, vous obtenez le titre équivalent reconnu en France.

Une autre alternative est celle d’obtenir la carte pro qui vous autorise à travailler à votre propre compte en tant que chauffeur de taxi moto. À condition d’avoir au moins une année d’expérience dans l’exercice d’une fonction semblable. Enfin, vous pouvez travailler pour Allo Taxi Moto par exemple, et obtenir une carte professionnelle afin de travailler plus tard à votre compte lorsque vous n’y serez plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *