06 19 19 63 96 RESERVER EN LIGNE

Coronavirus : les chauffeurs de taxi Moto entre angoisse et continuité de service

Taxi moto orly
Taxi moto à Orly : rejoignez la capitale dès la descente de l’avion !23 avril 2020
Moto taxi Paris Orly
Moto Taxi : éviter l’embouteillage entre l’aéroport d’Orly et la région parisienne28 avril 2020
23 avril 2020
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pendant le confinement, ce n’est pas compliqué de trouver un taxi moto ou un taxi à Paris mais la demande demeure trop restreinte. Les conducteurs attendent les clients patiemment. Depuis la déclaration de la quarantaine en France, les habitants ont été obligés de rester chez eux et de sortir que pour des besoins essentiels.

Ainsi, les déplacements ont été réduits. Les moyens de transports les trains, les métros et les bus ne sont pas tous opérationnels. Les courses se comptent sur les doigts de la main. C’est tout à fait normal !  Les gens ontpeur d’être contaminé par le coronavirus.

Taxi moto : entre l’arrêt et la continuité du service 

Taxi Moto La Défense

Malgré la situation d’urgence sanitaire, les taxis continuent à assurer le transport des personnes mais l’activité est moins en moins au ralenti. Toutefois, les taxis motos sont inquiets quant à leur avenir car ils ont moins fréquentés par les français en cette période d’épidémie. En effet, les motos sont d’une taille petite et il est presque impossible de garder une distanciation sociale avec le conducteur. Le risque d’être contaminé est présent donc !

C’est pourquoi plusieurs entreprises proposant des services de transport en taxi moto Paris ont préféré d’arrêter leur activité afin de protéger la santé de leurs collaborateurs mais aussi des clients. D’autres professionnels continuent à assurer leurs services mais ils hésitent encore car les demandes de réservation ont été très réduites par rapport au temps habituel.

Les chauffeurs de taxi moto pendant le confinement attendent parfois plus de deux heures pour avoir une course car les habitants ont toujours peur de sortir et d’avoir une contamination. Ils préfèrent rester dans leur domicile pour protéger leur santé et leur famille.

Confinement : l’activité est presque à zéro !

Les déclarations du président de la fédération nationale des artisans du taxi confirment que les taxis à paris ont perdu 80% de leur chiffre d’affaires depuis l’instauration du confinement à cause de la dégradation de la demande.

Les mesures de confinement ont impacté l’activité des VTC mais aussi des taxis moto pas en France seulement c’est partout dans le monde. Mais il n’y a pas de chiffres réels jusqu’à ce moment.

Confinement : Opter pour un taxi moto, est-il faisable ?

Demander un taxi moto pendant le confinement est désormais difficile car les professionnels travaillant encore ont diminué leurs effectifs face à la chute de la demande.

De plus, le risque d’être contaminé est élevé par rapport aux autres moyens de transport. En effet, lorsque vous prenez un taxi moto, vous ne pouvez plus maintenir la distance de sécurité d’un mètre de votre conducteur.

Si vous envisagez de réserver un taxi moto, ou autre moyen de transport, vérifiez tout d’abord si le service est toujours disponible ou non. Si vous soupçonnez d’avoir des symptômes, ne réservez jamais une course, restez chez vous et appelez au plus vite le service d’urgence pour vous secouer.

Les taxistransportent encore les chauffeurs de la SNCF et les soignants

Malgré l’épidémie, les taxis paris assurent le transport des chauffeurs et des contrôleurs de la SNCF (Société Nationale des Chemins de Fer) qui ne trouvent pas de transport pour rentrer chez eux. Après chaque course, leconducteur du taxi est appelé à désinfecter son véhicule dans le cahier des charges élaboré par la centrale de réservation.

D’autres conducteurs angoissés préfèrent d’emmener les personnels soignants qui n’ont pas des moyens de transport pour se déplacer et les personnes malades : ils assurent le transport des clients en dialyse ou au centre anti-cancéreux car ils considèrent que ces gens sont toujours sous contrôle etil y a moins de risques qu’elles soient porteuses du coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *